Le championnat de France 2014 vu depuis FY5KE

Le radio-club de Kourou, le RACK a été activé à nouveau cette année pour le championnat de France SSB 2014. En 2013, les deux opérateurs ont été Fredo FY4PR et Bruno FY8DK. Bruno ayant depuis quitté le territoire guyanais, je me suis proposé d’y participer moi-même avec Fredo. Le “hasard” des calendriers de missions pro nous aura finalement permis de réunir trois radioamateurs au radio-club : FY4PR, FY/F5UII (68) et également FY/F5HHW Christophe (27).

Notre objectif cette année était bien sûr de faire mieux que l’an passé, et donc de jouer “la gagne”. Pour rappel, voici le résultat 2013 de FY5KE

  • 2848 QSO
  • 570 multiplicateurs
  • 10 425 300 points

Préparation

Au RACK, de nouveaux pylônes et antennes avaient été montés pour les bandes 10, 15, 20 et 40m en octobre 2013. De ce côté, rien à faire de particulier, nous allons pouvoir les utiliser :

  • 40m : 3 éléments @30m
  • 20m : 5 éléments @24m
  • 15m : 6 éléments @20m
  • 10m : 7 éléments @18m

Pour le 80m, la slopper est repositionnée. Dans le but d’améliorer les signaux de réception sur cette bande, une antenne de réception beverage de 120 m est installée le vendredi après midi en direction de l’Europe. La pluie qui nous aura surpris, a finalement cessé en fin d’après-midi, permettant la finalisation de l’installation avant la nuit (et sans être trempés).

Radio-club FY5KE

Dans la semaine précédent le concours, quelques pile-up avec mon call FY/F5UII, notamment avec des stations US m’auront permis de retravailler mes oreilles…et de constater que les reports sont toujours confortables et que les stations QRP ont toutes leurs chances avec ces aériens.

Pour le contest, nous allons utiliser le transceiver de Fredo, un FTDX 3000 en station principale. Coté ampli, nous allons utiliser l’ampli à transistor que vient de construire et finaliser Fredo lui-même. Une très belle réalisation qui tiendra sans faillir, ni fléchir, tout le long du contest.

Coté logiciel, nous utilisons bien-sûr l’incontournable Win-test dans sa dernière version 4.12. Le PC est raccordé au port série du poste pour ne pas manquer les changements de bandes dans le log lors des QSY.

Le radio-club est aménagé le vendredi après-midi. Rendez-vous est donné à l’équipe à 2h00 locales pour s’apprêter au démarrage du championnat à 03h00 locales.

Le Championnat de France H0

Nous voilà prêt pour le démarrage sur 40m. La station F8ATS ouvre le bal à 06:00 UTC. Les stations françaises, européennes et américaines (entre autres) sont présentes et s’enchainent. Les rythmes sont en moyenne de 120 QSO par heures durant les 12 premières heures, avec un sommet à 172 QSO/h vers 17 heures UTC.

Le rythme s’essouffle évidement dans la soirée et la nuit, mais il y a encore du répondant sur 20 m puis sur 40m. Nous savons qu’il est préférable de poursuivre sur 40 m en engrangeant des points de stations US et de certains Français à ce moment là. En effet, le QSO DX sera effectivement plus difficile sur 80 m où finalement nous n’aurons réussi à contacter que 23 stations, dont 18 départements dans la nuit.

De gauche à Droite : FY/F5HHW, FY/F5UII, FY4PR

De gauche à Droite : FY/F5HHW, FY/F5UII, FY4PR

La deuxième journée est moins rythmée. Nous cherchons alors à améliorer le nombres de multiplicateurs de la bande 15 mètres, qui est en dessous des autres bandes 10 et 20 mètres. Mais la bande réellement bien ouverte est finalement le 10 mètres sur laquelle nous allons finir le concours à partir de 16:45 UTC. Nous décidons alors de dépiler les stations américains, et de revenir régulièrement dans la direction de l’Europe et la France, pour chercher les 15 points accordés par les stations françaises. Le rythme attend alors son record à 178 QSO par heures.

La dernière station K6JU est dans le log. Il est 18:00 UTC. Le contest est fini.

Christophe, Fredo et moi ouvrons les cannettes fraiches de Schweppes et Coca pour marquer le coup ! Le “claimed score” affiché sur Wintest est de 14 416 524 points. La pression redescend, la fatigue nous gagne. Après rangement de la station et de l’antenne beverage, nous allons tous trois retrouver un repos fort bien mérité.

En synthèse

Nous avons donc contacté tous les départements métropolitains (toutes bandes confondues et en nombres de QSO) sauf le 20, 48, 53 et 90. En outre-mer, nous n’avons pas entendus FH, FJ, FO, FS, FP, FT.

Les six départements métropolitains les plus contactés depuis la Guyane sont dans l’ordre décroissant 77, 68, 59, 33, 67, 29. A l’inverse, les points rares sont arrivés des départements 04, 23, 65, 09, 39, 01, 08.

FY4PR au micro de FY5KE

Remerciements

Nous tenons à remercier toutes les stations ayant contacté FY5KE durant les 36 heures du concours. Pour ma part, je tiens à remercier également le radio-club FY5KE et Didier FY5FY, pour l’accessibilité au RACK. Merci à Fredo FY4PR pour avoir été prêt à renouveler cette expérience cette année 2014 et d’avoir mis à disposition son transceiver et son (très bon) ampli transistor fait maison. Également merci à Christophe F5HHW pour son support et son aide durant les 36 heures du concours.

Pour informations, vos QSL pour FY5KE sont à envoyer en direct, où via ARRL Logbook Of The World. Les cartes QSL via bureau ne sont plus acceptées. Détails sur la page de FY5KE.

2 réflexions au sujet de « Le championnat de France 2014 vu depuis FY5KE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *